Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rally The World

Rechercher

Rubriques

12 juin 2005 7 12 /06 /juin /2005 00:00
Le bon côté de la Formule 1 c'est 20 pilotes sur une ligne de départ qui n'attendent que le feu vert pour s'élancer dans une course de presque 2 heures, pour au bout du compte célébrer un vainqueur.

Mais de l'autre côté, la F1 moderne fait plus référence à une machine à fric qu'à autre chose. En effet, le budget des écuries atteigne aujourd'hui des millions de dollars et même le plus petit budget du plateau, celui de l'écurie italienne Minardi, a les moyens de faire vivre une grande ville, imaginez !


L'argent fait partit du quotidien de la F1 alors qu'il y a encore quelques années la passion l'emportait. C'est depuis que les grands constructeurs s'intéressent à la discipline que les coûts n'ont cessé de grimper. Aujourd'hui, le moindre développement de la monoplace nécessite des essais en soufflerie puis des essais privés, des milliers de dollars pour un gain de quelques dizaines de millièmes de secondes au tour, difficile pour les petites écuries de suivre la cadence. D'ailleurs, elles sombrent une à une, de Ligier à Arrows en passant par Prost, Jordan, Sauber et Tyrell. On parle même du rachat de Minardi et BAR.


Une pitbabe présente lors d'un Grand Prix
L'argent passe également dans le "m'as-tu vu ?". La reine des écuries dans ce domaine est Red Bull, l'entreprise des boissons énergétiques, a dépensé des millions de dollars pour se payer le plus gigantesque des motor-home de la F1. Haut de 3 étages, le bâtiment est équipé de télévisions, de bars, de salons, d'une terrasse... une vraie folie ! Et que serait la F1 sans ses pitbabes, ces mannequins habillés le plus soft possible pour vendre des marques comme West ou Foster's. L'argent, toujours l'argent !



Et comme toujours, le perdant dans l'histoire est le public qui doit mettre une grosse poigner de main au portefeuille pour assister à une course. Il serait tant que la FIA remette de l'ordre en vitesse pour permettre aux petites écuries de survivre parmi les grandes mais surtout de baisser le prix des billets pour le public.


Modifié le 4 juillet 2006

Partager cet article

Repost 0
Published by Julien Sarboraria - dans LBA
commenter cet article

commentaires

Jack The Ripper 17/06/2005 05:44

La F1 n'est pas le seul sport ou l'argent a pris trop d'importance (cf. le foot)En revanche c'est pratiquement le seul ou l'on ne parle pas de dopage :)
Les pilotes sont soumis régulièrement à des tests anti-dopages.

Lilly LOLIPOPS 14/06/2005 13:47

Vous parlez des Pitbabes ?
Il faut ce recentrer rien n'est plus beau que le véhicule, son bruit et la vitesse à laquelle il va, sa performance et tout ce qu'il fait rejaillir en nous, ces émotions impalpables mais tellement géniales....
Lilly

michael 13/06/2005 11:27

C'est à vous faire aimer le sport auto ! ;)
C'est sûr, la F1 est un sport cher même pour le public mais c'est tellement envoutant et passionnant...